-->

Université DE OUAGADOUGOU : Que se passe-t-il avec le Master en management des conflits ?

06 septembre 2016 Auteur :   Nerwatta KAFANDO

uoQui va sauver les étudiants du Master de médiation et management des conflits de l’Université de Ouagadougou ? Ces infortunés qui se sont saignés pour injecter toutes leurs économies et consentir de grands sacrifices pour s’engager dans cette aventure et qui se retrouvent visiblement pris en otages depuis des années par les responsables de cette formation. Ce Master porté sur les fonts baptismaux en 2011 est à sa 3e promotion mais n’a toujours pas délivré ses premiers diplômes.

Pourtant, prévu pour être bouclé en 2 ans, ce Master aurait dû voir ses premiers parchemins délivrés depuis 2013. Mais que nenni. Suite à son lancement, après seulement quelques moments de fonctionnement normal, le est rentré dans un cycle de dysfonctionnements, soldé depuis un moment par un blocage total des activités. Les étudiants ont multiplié les démarches auprès des responsables, notamment la Direction de l’UFR/SH, le département de philosophie le promoteur du Master et même des plus hautes autorités universitaires afin de voir leur situation se décanter mais rien n’y fait. Ils sont soumis à une véritable partie de ping-pong entre les différents responsables. Le plus écoeurant est qu’on n’arrive pas à dire exactement quelles sont les raisons de ce blocage qui n’a que trop duré. Il se susurre que ce ne sont que de petites querelles d’individus au sein de l’UFR qui seraient la base de cette situation, pénalisant d’innocents étudiants ne demandant qu’à obtenir leur diplôme après tant de sacrifices. Nous sommes rentrés en contact avec les différents responsables concernés qui ont promis de nous recontacter. Nous y reviendrons.

Votre commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

"Nous rêvons d'un Burkina Faso où le pauvre suscite chez le riche, compassion et solidarité; où le faible bénéficie de la protection des forts; où la solidarité n'est pas seulement un slogan mais une valeur essentielle dans nos rapports avec les autres; où toute vie humaine est sacrée;...Lire la suite